IMG_5267

Guitare qui aurait appartenu à Célimène Gaudieux, (1807-1864). Née d’un père libre de couleur et d’une mère esclave, elle est affranchie en même temps que sa mère en 1811. Célimène Gaudieux s’est fait connaître dans l’auberge de la Saline qu’elle tenait avec son mari, grâce aux chansons d’une grande liberté de ton qu’elle compose, interprète et accompagne à la guitare. En hommage à sa mémoire, notre collège porte aujourd’hui son nom.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s