IMG_6201

L’hôpital contient un mémorial constitué de pierres en basalte sur lesquelles ont été sérigraphiés les noms, âges et fonctions des esclaves. Chaque esclave portait uniquement un prénom, attribué souvent par le maître. On peut distinguer les esclaves par leur fonction : les noirs « de pioche » effectuent les travaux les plus pénibles, notamment dans les champs. Les domestiques et les esclaves à talents (charpentier, forgeron…) ont un sort un peu plus enviable. Les femmes sont souvent affectées aux travaux de tissage ou de garde des enfants. Les commandeurs sont des esclaves chargés de surveiller le travail de leurs congénères. Certains esclaves sont signalés comme « marrons ». Il s’agit d’esclaves en fuite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s