401 from Saint-John Perse school on the slave route in Marie-Galante

Site n°1 : l’indigoterie de la côte Est.

L’indigoterie se situe à Capesterre de Marie-Galante qui était un secteur de choix pour la production de l’indigo. Sur le lieu, la végétation est adaptée au manque de pluie. On a appris qu’il y avait trois bassins pour faire la préparation de la poudre d’indigo.

Site n°2 : L’habitation Murat.

Une fois arrivé à l’habitation Murat, nous nous sommes réunis dans le jardin. Notre guide nous a expliqué comment les esclaves produisaient le sucre. Les travailleurs de l’habitation récupéraient le jus de canne pour le faire cuire dans des chaudières. L’habitation comporte les bâtiments de fabrication du sucre et un moulin à vent. Nous avons vu la maison du maître. Et nous avons pique-niqué sur le site.

 

Atelier teinture.

Nous avons fait un atelier de teinture avec de l’indigo. Nous avons appris qu’on peut faire plusieurs motifs avec des pinces et des élastiques qu’on mettait sur les t-shirts. Après on a plongé les tissus dans l’eau, puis dans un sceau contenant la teinture. On les a rincé. Au début, les t-shirts étaient verts et quand on les a mis à sécher au soleil, ils sont devenus bleus.

IMG_2942IMG_2954IMG_2950IMG_2956

Our T-shirts were drying in the sun.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s